Bertrand Cuiller, pianiste

Bertrand Cuiller débute à huit ans le clavecin avec sa mère, Jocelyne Cuiller, et poursuit ses études au CNSM de Paris dans la classe de Christophe Rousset, ainsi qu'avec Pierre Hantaï. Il apprend également les cors baroque et moderne auprès de Marcel Ollé, André Cazalet et Michel Garcin-Marrou. En 1998, il remporte le troisième prix du concours international de clavecin de Bruges. Depuis 2006 et la sortie remarquée de son premier disque, Pescodd Time, Bertrand Cuiller donne des récitals dans de nombreux lieux de par le monde. Après avoir sorti un second CD sous le label Alpha, Scarlatti-Soler, il enregistre désormais pour Mirare (Concerti pour clavecin de Bach avec Stradivaria et M.Tomkins his Lessons of Worthe).

Parallèlement à ses activités de soliste, Bertrand Cuiller se produit au sein des ensembles « Les Basses réunies » (Bruno Cocset) et « La Rêveuse » (Benjamin Perrot, Florence Bolton). Ouvert à d'autres formes d'art, en association avec la musique (théâtre, littérature), Bertrand Cuiller donne avec la comédienne Louise Moaty « La lanterne magique » de M.Couperin, un concert optique, ainsi qu'une adaptation des « Mille et une Nuits » dans la traduction d'Antoine Galland. Il a créé avec elle un spectacle alliant la musique de D'Anglebert et les « Lettres Portugaises » de Guilleragues. Ses collaborations théâtrales l'ont également amené à jouer aux côtés de Nicolas Vaude et Nicolas Marié dans « Le Neveu de Rameau » de Diderot au Théâtre du Ranelagh, et cette saison, au sein de « La Rêveuse », dans « le Bourgeois Gentilhomme » » mis en scène par Catherine Hiegel. En 2012, Bertrand Cuiller dirigera l'ensemble « Les Musiciens du Paradis » dans l'opéra « Venus and Adonis » de John Blow, production du Théâtre de Caen, en tournée 2012-2013 à Lille, Luxembourg, Grenoble, Paris, Nantes, Angers, dans une mise en scène de Louise Moaty.

Il s'intéresse aussi au répertoire actuel, et a créé des oeuvres de Jean-Yves Bosseur et Olivier Mellano. Il joue avec ce dernier dans « La Chair des Anges », un concert réunissant clavecins, quatuor à cordes et vocal, guitares électriques et orgue. Il a également joué avec Yann Tiersen. www.bertrandcuiller.com