Clémence Levy, soprano


EDITION 2022 / Friday, July 10th, 2020
Après des études de chants et théâtre dans les conservatoires parisiens, Clémence fait ses débuts avec Zerlina – Don Giovanni de Mozart, Fé-An-Nich-Ton – Ba-ta-clan d’Offenbach (Léonard Ganvert / France 3 télévision), ainsi que Sophie dans le Werther de Massenet. (Théâtre Chateaubriand à St Malo, au Théâtre de Cambrai, au Théâtre de la Vallée de l’Yerres à Brunoy, au Petit Louvre à Avignon…).
 
Elle se produit sur la scène du Théâtre du Châtelet à Paris où elle y interprète un répertoire de théâtre musical avec le Diva Chorus. Elle chante dans le spectacle « L’hiver approche », pour la Fondation Abbé Pierre (mise en scène : Manon Savary). Elle participe à des spectacles avec de nombreuses personnalités : Liliane Mazeron,Thierry Boulanger, Philippe Alègre, Thierry Garin, Nicolas Boyer-Lehmann, Dom Paulin, Olivier Tousis, Philippe Barbey-Lallia, Catherine Dune, Didier Henry, Eric Lebrun, Alexander Boldachev… ainsi qu’à plusieurs festivals : L’Abbaye aux dames de Saintes, le Musée de Montmartre, le Moulin d’Andé, le Festival de Richelieu ou les Nuits musicales du Rouergue. 
 
Son timbre de voix se prête également aux œuvres sacrées : La soprano de la Messe en Ut mineur de Mozart, ou encore du Messie de Haendel à l’Église de la Madeleine et l’Église de la Trinité (direction JC Dunand). Dernièrement elle incarnait la pétillante Blondchen dans L’enlèvement au sérail de Mozart pour le festival Labeaume en musiques ( Philippe Forget / Mathieu Lebot-Morin). 
 
Avec le ténor Matthieu Justine, elle est à l’origine de l’association « Opéra en Liberté », qui propose des spectacles dans des lieux où l’accès à la musique classique est difficile. Cette association est soutenue par la soprano Patricia Petibon et par le baryton Laurent Naouri ainsi que par « Fonds Global philanthropie ». 
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.